Nos compétences

Direction Générale Cohésion Sociale (DGCS)

Opération : Etude Action sur l'habitat des personnes âgées présentant des troubles cognitifs

Notre mission :

Secteur d'intervention : Médico-social

Mots clés : Etude et recherche

Description de l'intervention :

La Direction Générale de la Cohésion Sociale (DGCS) en partenariat avec la Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie (CNSA), la Fondation Médéric Alzheimer (FMA) et la Fondation Caisse d’Epargne pour la solidarité (FCEs) a mis œuvre en 2012 et 2013 une étude-action au niveau national sur l’accompagnement et le cadre de vie en établissement des personnes âgées souffrant de troubles cognitifs.

 

Cette étude-action a conduit principalement à :

 

- Observer et analyser des réalisations récentes ou en cours de construction ayant une approche globale tant sur l’accompagnement que sur la conception architecturale. 

 

- Disposer d’éléments clefs pour la modernisation future des établissements existants et pour la construction de nouveaux établissements afin qu’ils répondent à l’évolution du profil des populations accueillies, et plus spécifiquement des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou d’une maladie apparentée.

 

Pour mener à bien cette étude-action, quinze réalisations ont sélectionnées par le comité de pilotage (DGCS, CNSA, FMA, FCES, représentants d’ARS et de conseils généraux) selon les critères précisés aux ARS dans la circulaire N° DGCS/SD3A/2011/365 du 20 septembre 2011 relative à la mise en œuvre de l'étude-action sur l'accompagnement et le cadre de vie en établissement des personnes âgées souffrant de troubles cognitifs. Pour constituer ce panel, chaque ARS, en accord avec le conseil général, a été chargée de faire remonter 5 dossiers de réalisation au niveau national. Une sélection des 15 meilleures a été effectuée pour constituer le corpus définitif de l'étude-action.

 

Les dossiers transmis  sont a priori intéressant par :

  • la qualité du projet d’établissement (projet de vie et projet de soin),
  • l’approche méthodologique de l’élaboration du programme architectural répondant au projet d’établissement et aux contraintes financières,
  • la conformité de la réponse architecturale au projet d’établissement,
  • des aspects qualitatifs et innovants de ces opérations.

 

Ainsi, avec le concours des établissements retenus et celui des  maîtrises d’œuvre concernée, l'étude-action a consisté en l’analyse globale des réalisation, par des visites apporfondies, temps d'observation des fonctionnements, et animation de work-shop pour mettre en lumière des pistes de nouveaux concepts concernant l’accompagnement et le cadre de vie en établissement des personnes âgées atteintes de troubles cognitifs.

© Tous droits réservés - In Situ Ergonomie 2016